• A propos

    Bienvenue dans la mémoire d'une demoiselle à tendance poisson rouge ^^

    Me voilà donc, Barbara, 23 ans, amoureuse, heureuse, propriétaire depuis peu. Oui bon ok, je ne vais pas vous raconter ma vie. Je me tais. Je confesse et déclare une passion de plus en plus conséquente pour les cosmétiques, maquillage, mode aussi (dans une plus faible mesure), une véritable accro à la presse féminine que ma gentille petite librairie de mon petit village daigne m'offrir chaque mois (je vénère Cosmopolitan...) mais surtout une envie absolue d'écriture ...
    J'ai ouvert, depuis mes 14 ans à peu près, des tas de blogs sur des tas de plateformes. Je me suis souvent lassée de mes pseudos, du contenu, de la plateforme en elle-même. Et pourtant je suis constamment revenue. Au début, j'écrivais surtout pour le fait de raconter mes petits tracas, mes petits soucis ou ce qui me passait par la tête. Puis je suis tombée dans les blogs photos, mais je n'ai pas la prétention de faire de beaux clichés pour les présenter. Je tente de m'améliorer, c'est en progrès ^^. Du coup, j'ai laissé tomber l'idée. Mais le principe du blog à thème persiste cependant. Depuis quelques années, j'ai énormément de mal avec mon physique (pourtant pas si horrible que ça), au point de ne pas du tout m'accepter, m'habiller avec des vêtements très amples, toujours en jean's/baskets, me maquillant très rarement. Il n'est pas rare que je pleure en voyant mon reflet dans un miroir. C'est assez stupide, j'en conviens très bien. Je n'ai aucune estime de moi, et une confiance misérable en moi-même, emplie de doutes.
    Sauf que, depuis quelques mois, j'ai remarqué que j'arrivais à m'assumer un peu mieux lorsque j'étais maquillée. C'est étrange, je l'avoue, mais je me sens différente, un peu plus sûre de moi. La même sensation que lorsque je me suis fait mon tatouage. L'écriture, le partage, le fait d'avoir trouvé quelque chose qui me plait m'aide, il semblerait, à m'accepter un peu plus. C'est un long chemin, mais j'espère y parvenir. Sans être "gothique", j'affectionne les maquillages sombres (dans les tons noirs, rouges, violets foncés, etc.). J'ai longtemps négligé ma féminité (je la néglige encore aujourd'hui, malheureusement), et je reste encore parfois dans ma phase "post-ado-qui-ne-s'assume-pas-du-tout". J'adore pourtant les belles chaussures à talons, les vêtements de femme, le maquillage, les bijoux. Tout ce qui compose l'apparence d'une femme. Sans jamais parvenir à y ressembler.

    Il faut dire que je travaille dans un secteur qui ne s'y prête pas forcément, dans une entreprise où je suis la seule femme. Une entreprise où, quand j'arrive le matin, je dois traverser une cour en terre fraichement boueuse, un atelier rempli de bidons de solvants, de résines, de peintures de toutes les couleurs. Bref, où l'élégance féminine est mise à rude épreuve par l'environnement qui l'entoure. Alors que j'adorerais être une secrétaire classe, bien habillée. Mais là n'est pas la question : il s'agit surtout d'un apprentissage de mon corps, de ma féminité, que je tente d'appréhender chaque jour. Je tente d'aimer et d'apprécier celle que je suis, et l'écriture sur un blog m'y aide énormément.
    Bloguer permet de partager, de rencontrer, de tisser des liens - et j'en ai tissé de ces liens, vraiment magnifiques. Et aujourd'hui, cette envie de bloguer, cette découverte de ma féminité, mon addiction aux cosmétiques, mode et magazine féminins m'offrent l'opportunité de créer ce petit univers que je souhaite chaleureux, et qui vous conviendra - si ce n'est pas le cas, je ne m'en excuserais pas & je vous laisse la gentillesse de passer votre chemin.